Illustrated icon of a heart, speech bubble and medicine leaf

Accédez à des services de soutien en santé mentale et de soutien culturel communautaire si vous ou une personne de votre entourage avez été touchés par ce problème.

Services de soutien en santé
Sunburst icon

Plan d’action national 2021

Plan d’action national 2021 pour les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées: Mettre fin à la violence contre les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones

Télécharger le Plan d’action national

Ce site Web continuera d’évoluer au fur et à mesure que le plan d’action national changera.

Dédicace

Nous rendons hommage à nos grands-mères, nos mères, nos filles, nos sœurs, nos tantes, nos cousines, nos amies et aux personnes deux esprits, lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, queers, en questionnement, intersexes et asexuelles plus (2ELGBTQQIA+) qui ont disparu ou qui ont été assassinées, ainsi qu’aux survivantes de la violence fondée sur le genre et la race et aux familles dont la vie a été bouleversée à jamais. Notre travail est guidé par vos voix. Nous n’oublierons jamais.

Nous célébrons la force et la résilience des familles des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées, ainsi que des survivantes de violences fondées sur le genre et la race, qui ont partagé leurs vérités difficiles sur cette crise de longue date dans le cadre de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, du rapport Métis Perspectives of Missing and Murdered Indigenous Women, Girls and LGBTQ2S+ People et d’autres initiatives. Nous reconnaissons, respectons et honorons également les membres des familles et les survivantes qui n’étaient pas prêts à contribuer aux enquêtes ou qui ont fait le choix de ne pas y prendre part. (seulement en anglais)

Consultez la dédicace au complet
Heart icon with beads inside FR

Message du Cercle national des familles et des survivantes

Le Cercle national des familles et des survivantes (CNFS) garde toujours dans son cœur et dans son esprit les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones qui sont portées disparues, qui ont été assassinées ou qui ont survécu à la violence fondée sur le genre et la race. Nous reconnaissons et honorons les familles et les survivantes ainsi que toutes celles et tous ceux qui ont participé à l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, qui nous a amenés aujourd’hui à élaborer un plan d’action national. Nous reconnaissons également que certaines familles et survivantes n’ont pas encore eu l’occasion de partager leur vérité alors que le génocide se poursuit. Il est important de leur donner l’occasion de participer à la guérison, à l’hommage et à la commémoration de leurs proches disparus ou assassinés.

Page du Cercle national des familles et des survivantes

Message du groupe de travail cadre

En tant que membres du groupe de travail cadre, nous avons l’honneur de présenter ce Plan d’action national 2021 en réponse au rapport final Réclamer notre pouvoir et notre place de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (l’Enquête nationale) publié le 3 juin 2019. Ce plan répond également au rapport intitulé Métis Perspectives of Missing and Murdered Indigenous Women, Girls and LGBTQ2S+ People, publié (seulement en anglais) le 30 juin 2019 par Les Femmes Michif Otipemisiwak (LFMO).

Texte complet du groupe de travail cadre
Document icon
v

Introduction

Les femmes autochtones et les personnes deux esprits, lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, queers, en questionnement, intersexes et asexuelles plus (2ELGBTQQIA+) occupent une place sacrée et jouent des rôles tout aussi cruciaux. Elles sont valorisées et font partie intégrante des communautés autochtones1. Fortes de leur culture, de leurs valeurs et de leurs traditions, elles sont des leaders, des gardiennes du savoir et de la culture, des pourvoyeuses, des guérisseuses ou encore des soignantes. Elles plaident pour un changement transformateur en soutenant la prévention et la fin de la violence fondée sur le genre et la race à l’encontre des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones. Elles exigent d’être entendues, respectées et traitées équitablement, et revendiquent leur droit à la sécurité.

  1. Dans ce Plan d’action national, le terme « communauté » est utilisé dans son sens le plus large, c’est-à-dire qu’il désigne des communautés ou des groupes autochtones aux caractéristiques diverses qui peuvent être liés par des liens sociaux, partager des perspectives communes ou s’engager dans une action conjointe dans des lieux ou des contextes géographiques.
Consultez l’introduction au complet

Plan d’action national